Zoom sur le housesitting


Conseils aux voyageurs / mercredi, novembre 11th, 2020

« Housesitting », c’est un terme que vous avez déjà peut-être entendu ou non. Même si vous ne parlez pas anglais, vous avez aussi peut-être compris de quoi il s’agit. En effet, c’est ce service qui consiste à faire garder sa maison. Toutefois, il n’y a pas que la maison que vous pouvez faire garder par le housesitter, vous pouvez également lui confier votre animal de compagnie qui malheureusement ne pourra pas partir avec vous pour le voyage. Nous allons faire un zoom sur cette pratique dans cet article.

Le housesitting en quelques mots

Pour le housesitting, on fait appel à une personne pour garder sa maison et éventuellement ses animaux de compagnie pendant qu’on est absent ou pendant qu’on part à l’exploration du monde. Vous pouvez très bien contacter un membre de la famille ou une personne de votre entourage pour ceci, mais il y a des personnes qui peuvent le faire gratuitement. Ce sont les housesitters. Vous pouvez les trouver sur des sites spécialisés.

Le housesitting, un service gratuit

« Housesitter », à entendre le terme, on pourrait croire que c’est un professionnel. Ce n’est pas le cas, car le housesitting est un service gratuit et repose sur le principe du « donnant-donnant ». Le housesitter s’occupe de la maison gratuitement sous les recommandations du housesitté. En effet, ce dernier pourra demander d’entretenir la maison et les plantes, mais il peut aussi demander de gérer une petite ferme. En contre-partie, le housesitter aura un hébergement gratuit, ce qui est intéressant s’il est un globetrotteur. Le housesitté pourra de son côté partir tranquillement à la découverte du monde en sachant qu’il y a une personne chez lui qui va relever son courrier, s’occuper de ses plantes et nourrir son chat ou son chien.

Passer par un site spécialisé pour limiter les risques

On peut comprendre votre réticence par rapport à cette pratique, car c’est une personne inconnue qui va s’installer chez vous pendant que vous n’êtes pas là. C’est pour cette raison qu’il faut passer par une plateforme de mise en relation de housesitting. Sur ces sites spécialisés, on exige des « housesitters » des copies de documents légaux pour vérifier leur identité et pour valider leur candidature. Ces sites peuvent également proposer des assurances pour protéger le propriétaire. Ne vous inquiétez pas non plus : il y aura un contrat pour cette pratique.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *