Grossesse et voyage en voiture : les précautions d’usage


Conseils aux voyageurs / jeudi, août 15th, 2019

Bien qu’être enceinte ne veut pas dire être malade ou diminuée, le simple bon sens recommande de prendre des mesures de sécurité et de confort pour la future maman et le bébé dans son ventre. Parmi les conseils les plus fréquemment donnés aux femmes enceintes qui prévoient un voyage par route, il y a celui de bien choisir la période de départ. Ce qui veut dire que s’il fait très chaud dans la journée, partir avant que le soleil ne se lève et s’il neige, partir peut-être le lendemain. Et puis, ne pas prendre le départ en même temps que la plupart des vacanciers pour s’épargner les bouchons interminables.

Au volant

Si l’état d’une femme enceinte est jugée stable et sans danger, il est possible que son médecin ne lui interdise pas de prendre le volant. Toutefois, si le trajet est assez long ou franchement long, il est peut-être plus sage de céder la conduite à une autre personne. Il vaut mieux éviter la grosse fatigue qui peut réduire la vigilance de la future mère. Et le chauffeur doit être rappelé à l’ordre sur le fait de rouler lentement, doucement, pour éviter les à-coups et les secousses dues au ralentisseur par exemple, pour une conduite des plus régulières.

Pour un confort optimal

Le confort est d’une grande importance pour une femme enceinte voyageant en voiture. Elle peut s’asseoir où elle veut mais elle disposera de plus d’espace à l’avant. Elle trouvera certainement plus confortable de mettre des coussins derrière son dos pour que celui-ci soit bien calé. Une femme enceinte doit s’hydrater en permanence, notamment durant l’été, aussi, elle doit toujours avoir sa bouteille d’eau à portée de main, pourquoi pas un brumisateur si le véhicule ne dispose pas de la climatisation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *